Fév 28, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur Assurance-vie : Attention à ces pièges

Assurance-vie : Attention à ces pièges

Assurance-vie : Attention à ces pièges

 

Alors que des assureurs comme Axa, FIliassur et autres proposent des contrats d’assurance-vie convenables, d’autres prestataires ne sont pas de la même clarté. En effet, ces offres ne sont pas tout à fait comme on le croyait, à 0% de frais d’entrée. L’argument de vente qui stipule la réalisation d’économies sur les frais n’est qu’une trompe d’œil à laquelle il faut être vigilant. Ainsi, plusieurs frais s’ajoutent sur le contrat au fur et à mesure et que les clients ne doivent pas les ignorer.

 

Les frais de gestion indispensables à l’assurance-vie

Si lors de la vente d’un produit d’assurance-vie, on vous annonce qu’il s’agit d’un contrat à 0% de frais d’entrée, alors on vous détourne le regard sur les frais de gestion. En effet, il s’agit du cumul des frais de gestion intrinsèques aux supports financiers et les frais de gestions liés à la compagnie d’assurances.  Parfois, le contrat se voit même ajouter des frais de la gestion sous mandat, appelée également gestion pilotée.

 

Les frais de la gestion administrative destinés à rémunérer l’assureur représentent en moyenne 0,6% du contrat pour les fonds en euros et 0,9% pour les supports en unités de compte. Ils peuvent même atteindre 1% sur quelques contrats et ils ne sont pas négociables. Pour alléger ces frais, quelques plateformes proposent des solutions automatisées, ce qui limite l’intervention humaine.

 

Les fonds de fonds et les frais d’arbitrage

De l’autre côté, il faut faire attention également aux fonds de fonds qui viennent s’accumuler aux frais de gestions. Ils sont aussi non négociables et imposent une double facturation avec retenue de frais de gestion. Les assureurs appliquent également des frais d’arbitrage qui sont prélevés sur chaque réallocation d’actifs.

A différence des autres frais, les commissions d’arbitrage sont négociables. Elles peuvent représenter de 0 à 1% du total réalloué en ajoutant parfois un montant forfait sur chaque opération réalisée. Pour pouvoir limiter ces dépenses, il est recommandé de souscrire des contrats avec un nombre d’arbitrages annuels gratuits ou s’affilier à un contrat en ligne qui ne prend généralement pas de commissions sur ces services.

Pour ceux qui optent pour un arbitrage automatique, il faut se méfier aussi des frais supplémentaires sur d’autres options incluses dans le contrat. Ces frais peuvent atteindre jusqu’à 1% du montant de l’option.

Read More
Oct 18, 2016

Posted by | Commentaires fermés sur Les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter à Paris

Les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter à Paris

Les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter à Paris

Paris n’pas vu ça depuis les records historiques de 2011 : les prix de l’immobilier touchent le fond et on s’approche à la barre symbolique de 8500 £ pour le mètre carré.  Un rapport réalisé par le réseau d’agences Century21 a conclu le marché immobilier français a retrouvé son souffle, sauf que la situation dans la capitale reste inquiétante à cause de la hausse incroyable des prix. De leur côté, les professionnels de l’immobilier comme Thierry Weinberg  (cliquez ici pour voir son profil)relient ce rebondissement au phénomène d’augmentations des transactions encouragées la baisse des taux de l’emprunt au printemps 2016.

Une croissance de 2% en un mois

telecharger

Les notaires rapportent que les promesses de vente qu’ils ont enregistré ces dernières semaines montrent que le prix moyen du mètre carré à Paris est de 8420 £, alors qu’il était de 8210 £ au début du mois de septembre ce qui correspond à une hausse mensuelle de 2%. La capitale française n’a pas connu un tel rythme depuis l’année 2011 où le prix moyen se stabilisait autour de 8500 £ laissant le temps à une baisse progressive durant les 4 années suivantes.

La tendance haussière commence toujours par Paris avant d’atteindre le reste de la région. Ainsi, les notaires estiment l’augmentation annuelle du prix moyen du m² de 5% dans les quartiers de la capitale, tandis qu’elle se situera entre 2 et 4% en Ile de France. L’agglomération parisienne souffre d’un manque flagrant en termes de construction de logements : seulement 1000 à 1200 de logements neufs sont construits chaque année alors qu’il faut multiplier ce chiffre par cinq ou six pour satisfaire la demande toujours en hausse.

Plus d’acheteurs que des vendeurs à Paris

The Eiffel Tower (R) and La Defence business district (background) are seen in an aerial view in Paris on Bastille Day July 14, 2011. REUTERS/Charles Platiau (FRANCE - Tags: CITYSCAPE) - RTR2OVFY

En France, le marché immobilier reprend ses marches en profitant de l’amélioration de l’accès à l’investissement locatif, assuré par des cabinets comme Double V Conseil grâce aux dispositifs de la défiscalisation immobilière. Ceci dit que le marché parisien connait plus d’acheteurs que de vendeurs ce qui fait monter les enchères d’où cette hausse de prix exceptionnelle. En effet, le nombre des habitants locataires à Paris ne cesse d’augmenter pour atteindre les deux tiers de la population limitant ainsi les opportunités de vendre les logements.

Les prix extravagants de l’immobilier parisien n’encouragent pas les primo-accédants à investir d’où la montée des vagues d’utilisation des logements pour la location (secundo- accédants). Seule note positive dans les conclusions des notaires franciliens est qu’il n’existe pas d’opérations douteuses derrière cette augmentation des prix : il n’y a pas de transfert d’épargne qui risque d’alimenter spéculativement les prix de l’immobilier.

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services