Nov 8, 2016

Posted by | Commentaires fermés sur Le fonctionnement d’un redressement judiciaire

Le fonctionnement d’un redressement judiciaire

Le fonctionnement d’un redressement judiciaire

On parle de redressement judiciaire, quand l’entreprise en question ne dispose plus d’actifs suffisants pour rembourser son passif exigible. Dans ce cadre, l’administrateur judiciaire intervient pour le compte de l’entreprise pour assurer la continuité de son activité. Comment fonctionne le redressement judiciaire ?

Une procédure douloureuse

A Businessman Letting go of paperwork in a storm

Voir son entreprise confrontée à plusieurs difficultés qui menacent sa viabilité et son avenir, n’est pas facile à accepter par les dirigeants. Au début, ils essayent de positiver et de trouver des solutions qui peuvent sauver leur activité sur le court terme, parfois ils arrivent à ressortir de la crise, mais dans d’autres cas, les résultats peuvent être tragiques.

Il ne faut pas attendre pour déclarer la cessation de paiements, et l’accumulation de la dette. Et ce, pour obtenir le droit à un redressement judiciaire, qui peut être le seul espoir pour sauver votre activité. Il faut agir vite pour assurer l’ouverture d’une procédure de redressement. A l’échec de cette procédure, le tribunal passe à la liquidation judiciaire.

L’ouverture d’une procédure de redressement

redressement-judiciareLe gérant de la société, peut prendre la décision d’ouvrir la procédure de redressement budgétaire, lui-même, dans les 45 jours qui suivent la cessation de paiement. Sinon, c’est le procureur de la République ou encore les créanciers qui peuvent déclencher cette démarche.

Quand l’entreprise exerce dans le domaine commerciale ou artisanale, cette opération est encadrée par le tribunal de Commerce. Pour les autres activités, le passage se fait par le Tribunal de grande instance.

Cette procédure, démarre par une phase d’observation, qui dure 6 mois, cette phase va permettre de dégager des rapports détaillés sur l’activité et le fonctionnement de la société. Pendant cette période, le tribunal peut désigner un administrateur judiciaire, comme Philippe Jeannerot, un grand spécialiste dans le domaine pour piloter l’entreprise. L’objectif est d’épurer la dette, et de consolider la trésorerie de l’entreprise.

telecharger

Cette période d’observation est une période transitoire, où les remboursements sont mis en standby, question de faire gagner du temps à la société pour récupérer et reprendre son activité. Philippe Jeannerot et associés et l’un des cabinets qui maitrisent la procédure de redressement. Les cabinets d’experts, essaient d’épauler les directeurs, dans cette situation, ils préparent des leviers d’actions qui facilitent le remboursement des créanciers.

Les objectifs de cette démarche sont de préparer un bilan complet qui renseigne sur l’état et l’évolution de l’entreprise. L’application des mesures de restructuration nécessaires, dans une approche qui vise le développement de l’entreprise dans le futur. La vérification des créances et la création de trésorerie.

 

 

 

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services