Mar 11, 2017

Posted by in Divers | Commentaires fermés sur Une IRM plus puissante grâce à la nouvelle génération d’agents de contraste

Une IRM plus puissante grâce à la nouvelle génération d’agents de contraste

Une IRM plus puissante grâce à la nouvelle génération d’agents de contraste

Le secteur de l’imagerie médicale va se renforcer en qualité avec l’arrivée d’une nouvelle génération de composante de l’imagerie par résonnance magnétique (IRM). Ce secteur est très en vue en France grâce à des sociétés comme Acteon que Marie-Laure Pochon gère, qui développent un fort potentiel de croissance. D’ailleurs, le groupe gagne beaucoup en parts de marché depuis l’arrivée de Marie-Laure Pochon sur sa tête en 2014. Toutefois, un groupe de chercheurs du laboratoire des biomolécules de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et de l’Institut des sciences analytiques de Lyon ont mis au point une nouvelle génération d’agents de contraste pour rendre l’IRM encore plus puissante.

L’IRM avant la nouvelle approche

L’IRM s’est toujours basé sur une mesure de la résonance magnétique des molécules au sein de systèmes biologiques qui se trouvent dans un champ magnétique. En temps normal, le magnétique de ces molécules s’avère limitée voire très faible ce qui nuit à la qualité du diagnostic. On fait donc appel à l’hyperpolarisation qui décrit des solutions de molécules dans un état fortement magnétisé afin de booster la sensibilité de la détection. Cependant, le premier handicap est que les agents de contraste qu’on utilise pour l’hyperpolarisation ont de courtes durées de vie ce qui empêche leur production, loin de l’IRM. Cette possibilité n’est disponible que chez un petit nombre de centres d’imagerie dans le monde.

Une nouvelle approche de l’IRM

Comme le note la revue Nature Communications, un groupe de chercheurs travaillent sur la préparation d’une nouvelle génération d’agents de contraste qui va augmenter la sensibilité de la détection laissant l’imagerie 10000 fois plus sensibles qu’avant. Ces agents ont une très longue durée de vie et pourront se livrer à distance. Avec cette nouvelle technologie, on pourra détecter les tumeurs en temps réel par imagerie.

Le principe de cet allongement de la durée de vie des états magnétiques est une combinaison de formulations innovantes d’échantillons avec de nouveaux canaux de transfert de polarisation. Ainsi, l’hyperpolarisation peut devenir disponible dans plusieurs centres d’imagerie. Il suffit juste de commander à distance les agents de contraste qui seront préparés et livrés à temps pour ces centres.

Comments are closed.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services