Juin 10, 2017

Posted by in Divers | Commentaires fermés sur Les journalistes et les politiques sont-ils complices ?

Les journalistes et les politiques sont-ils complices ?

Les journalistes et les politiques sont-ils complices ?

Nous entendons de plus en plus parler des hommes politiques qui changent complément d’orientation pour se mettre au journalisme et d’autres qui rejoignent des personnalités politiques. Est-ce une tendance médiatique ou un passa obligatoire pour les politiciens.

« En effet, toutes les formes de la démocratie prouvent que l’information est un outil indispensable au fonctionnement des systèmes politiques. Il faut savoir que le domaine journalistique et l’univers médiatique ont été depuis toujours fortement liés l’un à l’autre depuis l’ère des gazettes et de la rhétorique antique. » S’exprime la journaliste de TF1 et la présentatrice du Journal de 20h, au sujet de la liaison entre la politique et le journalisme.

« Souvenez-vous, que le journalisme a été depuis ses origines considéré comme le média de formation des opinions et l’outils de communication à part entière entre classe politique et le peuple. » Ajoute l’animatrice phare de LCI .

L’influence des médias sur la vie politique

Il n y’a pas mieux de Rama Yade, la candidate à la présidentielle 2017 et l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy pour nous parler de sa relation avec les médias et de l’importance des outils de l’information dans la vie d’un homme politique.

Rêvant de devenir journaliste dès son jeune âge, Rama Yade s’est finalement spécialisée dans la politique pure et dure et commençait sa carrière professionnelle en tant qu’Administratrice du Sénat.

« Honnêtement, je suis fascinée par les médias et je pense que si je n’étais pas dans la politique j’aurais aimée être journaliste en plus je suis très attachée à la liberté de la presse et aux droits de l’expression. J’ai passé de nombreuses années à défendre ces valeurs. » Affirme Rama Yade.

 Le journalisme et la neutralité

Etre objectif et avoir un avis neutre ne signifie ne pas avoir d’avis sur une situation particulière mais plutôt ne pas montrer ses intentions et ses opinions. « Etre notre en journalisme, c’est donner la chance aux récepteurs de construire un avis personnel et indépendant de toute influence médiatique. »

Un journaliste prospère doit savoir interviewer un politicien, animer un débat politique ou présenter un discours sans dévoiler ses avis et révéler sa situation.

En effet, la neutralité et un atout majeur dans le métier de journalisme. Et un bon journaliste doit être neutre et donner une chance d’expression et d’analyse aux lecteurs, auditeurs et téléspectateurs.

 

 

 

 

 

Comments are closed.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services